2e séance « Archives audiovisuelles et recherche »: l’Indexation

1ere séance « Archives audiovisuelles et recherche » :  l’Indexation

Mardi 3 mai 2016, 13h30-16h30
MSH Paris Nord: salle 413 (4e étage), Av. George Sand, Saint-Denis, Métro: ligne 12 (station: Front populaire).

Intervenants:

  • Anne-Claire Delaunay, responsable Service Audiovisuel Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH) : Comment indexer une production en cours ? Le cas de la FMSH Production
Comment indexer une production en cours?
La FMSH Production est une nouvelle entité, née il y a 3 mois, et qui a vocation à produire des contenus vidéos type interviews, captations de colloques, séminaires, etc. La production en cours nécessite d’être indexée puis archivée. Comment indexer de façon pertinente un fonds audiovisuel en construction ? Quel degré de précision faut-il exiger ? Existe-t-il des « standards » d’indexation pour la vidéo et des logiciels qui permettent d’indexer facilement et finement les vidéos ? Quelle indexation est nécessaire pour permettre à des internautes de réaliser des recherches en ligne ? A des documentalistes de trouver des contenus (pour des documentaires par exemple) ? Comment harmoniser l’indexation de fonds différents ?
  • Eléonore Alquier, (chargée de mission) et représentants du département de la documentation (direction des collections) de l’Institut national de l’audiovisuel (INA) : Indexation des fonds et flux télé- et radiodiffusés : usages en vigueur et perspectives autour de la refonte du SI documentaire de l’Ina

Téléchargez l’affiche de cette manifestation ici

 

1ere séance « Archives audiovisuelles et recherche »: Format et conversion

bobine web 1

1ere séance « Archives audiovisuelles et recherche »

Jeudi 17 mars 2016, 9h30-12h30
MSH Paris Nord: salle 410 (4e étage), Av. George Sand, Saint-Denis, Métro: ligne 12 (station: Front populaire).

Intervenants :

Arghyro Paouri, responsable de la Cellule audio/vidéo du Centre Edgar-Morin, équipe de l’IIAC : Format et conversion des fichiers vidéo

Joséphine Simonnot, responsable du Laboratoire audiovisuel du Centre de Recherche en Ethnomusicologie (CREM) : Format et conversion des fichiers audio

Nicolas Larousse, responsable du pôle archivage à long terme TGIR Huma-Num : Le pack Nakalona

Téléchargez l’affiche de cette manifestation ici

ArcMC signale « Histoires collectives des socialismes : longue durée et grande échelle » le 8 avril 2016 à Sciences Po

Extrait de Gluhlichter, nr. 46, 22 août 1891. Source: Europeana

Le consortium ArcMC de la TGIR Huma-Num signale la 6ème séance du séminaire organisé par le groupe  HiSoPo (Histoire sociale des idées politiques) intitulée « Histoires collectives des socialismes : longue durée et grande échelle« .

A cette journée participent les membres du projet EUROSOC soutenu par le consortium ArcMC.

Date et lieu : Vendredi 08 avril 2016, 14h-17h, à Sciences Po, Salle Goguel, 56 rue des Saints-Pères, Paris, 75007, Bât. B, 5e étage.

Intervenants :

  • Vincent Bourdeau (MCF en philosophie Université de Franche-Comté/Logiques de l’agir), Ludovic Frobert (CNRS/Triangle), François Jarrige (MCF en histoire, Université de Bourgogne/Centre Georges Chevrier), pour l’ouvrage Quand les socialistes inventaient l’avenir. Presse, théories et expériences, 1825-1860 (dir. Thomas Bouchet, Vincent Bourdeau, Edward Castleton, Ludovic Frobert, François Jarrige), Paris, La Découverte, 2015.EuroSoc_log°_2
  • Jean-Numa Ducange (MCF en histoire, Université de Rouen, GRHis), pour présenter le projet EUROSOC.

Discutant : Samuel Hayat (Chargé de recherche CNRS, CERAPS, Lille)

Pour plus d’informations, cliquez ici

Le consortium ArcMC de la TGIR Huma-Num signale la journée « Le genre de l’archive ? »

image 1Le consortium ArcMC de la TGIR Huma-Num signale la journée « Le genre de l’archive ? Constitution et transmission des mémoires militantes »

Quand?  11 février 2016, 9h-18 h
Où? Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Centre Malher • amphithéâtre Dupuis 9 rue Malher 75 004

Les femmes ou les silences de l’histoire, tel était le titre d’un ouvrage de Michelle Perrot qui a été, on le sait, une de celles – et plus rarement de ceux – qui ont, en France, inventé l’histoire des femmes. Mais s’il y a silence de l’histoire n’y a-t-il pas aussi, trop souvent, silence des archives ? Qu’en est-il des « femmes en archives » ? Et quel est le rôle respectif des hommes et des femmes dans la constitution des fonds ? Donatrices ou légatrices, veuves parfois « abusives », dit-on, ne se sont-elles pas effacées au profit des hommes en veillant à leur mémoire alors que la pareille ne leur était pas rendue ? Et qui sont les hommes qui ont veillé à la mémoire des femmes, soeurs, mères ou compagnes ? Quel est le sort réservé aux couples militants ? Une femme construit-elle sa mémoire autrement qu’un homme ? Un homme construit-il la mémoire d’une femme autrement que celle d’un homme ?
Ces questions, qui ne sont évidemment pas atemporelles mais qu’il faudra poser en tenant compte de l’histoire des rapports de sexe, comme de l’histoire des professions d’archivistes et d’historien-ne-s irrigueront la journée genre de l’archive organisée le 11 février par le Centre d’histoire sociale du xxe siècle (CHS) et le Collectif des centres de documentation en histoire ouvrière et sociale (Codhos). Il s’agira d’un domaine bien particulier, celui de l’histoire du militantisme : militantisme ouvrier où l’émancipation a été longtemps symbolisée par une figure prolétarienne généralement virile ; mais aussi militantisme féministe, qui s’est préoccupé dès longtemps de mémoire – pensons à la bibliothèque Marguerite Durand, du nom de sa fondatrice ou à l’encyclopédie féministe d’Hélène Brion, ou encore à la récente création d’Archives du féminisme, sans parler de divers dictionnaires. On attend de cette journée d’études, non pas des réponses définitives aux questions posées, ce qui serait illusoire et présomptueux, mais bien plutôt une lecture des archives du social en termes de genre.

Programme: Archives femmes ProgrammePour télécharger le programme en format pdf cliquez ici

Contact: Françoise Blum : francoise.blum@univ-paris1.fr