Le fonds d’archives de Guy Barbichon

Grâce au financement versé par la TGIR Huma-Num au consortium ARcMC, le fonds du chercheur Guy Barbichon a été traité au cours du dernier semestre 2013 par un archiviste recruté à la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon. Ce nouveau fonds vient enrichir ceux qui constituent déjà la dynamique du Centre Marcel Maget intégré au consortium ARcMC, au sein du pôle Archives de la recherche et des chercheurs.

En quelques lignes, l’archiviste revient sur son travail et démarches entreprises:

Il résulte de cette activité deux inventaires, un pour les archives audio et l’autre pour les documents papiers.
Une rencontre a été organisée avec le chercheur qui a eu la gentillesse de venir une journée à Dijon. Cette rencontre, fructueuse et agréable, a permis de dissiper certaines zones d’ombre qui résultaient de la première approche. Il faut souligner la remarquable aménité caractérisant ce chercheur, dont la disponibilité et l’écoute ont été précieuses pour l’appréhension de ce fonds.

barbichon capture

Guy Barbichon est né en 1926. Après un cursus universitaire axé sur la psychologie il est recruté au CNRS et se rattache au musée des Arts et Traditions Populaires. Il y mènera une carrière de sociologue dans un sillon atypique et original. Ses principaux travaux abordent la question des migrations des ruraux soit vers les villes, soit vers d’autres campagnes. La finesse de ses analyses s’alimente de ses nombreux travaux (bibliographie en ligne) et lui vaut plusieurs commandes ministérielles et/ou d’institutions d’envergure nationales.

Ce fonds d’archives atteste de l’amplitude de ces recherches. Essentiellement constitué de manuscrits et d’entretiens.Il offre un matériau de choix pour une revisite épistémologique.

Pour autant les archives sont sensibles et, malgré sa dimension publique, ce fonds est en grande partie non communicable. Précaution tout autant que respect de la vie privée, cette disposition est une application du droit et est déontologiquement obligatoire. Aussi les chercheurs qui souhaitent consulter doivent motiver leur requête auprès de la direction de la MSH de Dijon.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.