Archives par mot-clé : collecte

Aux « sources » de l’histoire sociale, entre collecte et enquêtes: 30 mars 2017

À l’occasion des 50 ans du Centre d’histoire sociale (1966) et des 70 ans de l’Institut français d’histoire sociale (1948), l’université Paris 1 (Centre d’histoire sociale), l’université Paris 8 et les Archives nationales proposent, au cours de l’année 2017, un cycle de deux ateliers « Campus Condorcet » et une journée d’étude, consacrés à l’histoire des mobiles et des méthodes de l’histoire sociale.
À partir d’un état des lieux collectif des institutions se proposant de documenter le « social », sinon la société, en France comme en Europe, il s’agit d’examiner, depuis la fin du XIXe siècle, comment s’est élaborée une collecte active, associative et volontariste des « sources » et des archives destinées à permettre de construire un objet total : l’histoire sociale. Entre histoire et sociologie, entre économie et mouvement social, les deux ateliers des 30 mars et 27 avril 2017, préparatoires à une journée d’étude de synthèse le 29 septembre, entendent revenir sur l’histoire parallèle de la mise en archives de documents issus du monde social et du déploiement de l’histoire sociale comme objet et sujet de recherche.

Programme
9 h

Accueil des participants et du public
9 h 15

Propos introductif
Françoise Banat-Berger, directrice des Archives nationales
9 h 30

Introduction et présentation des ateliers
Marie-Cécile Bouju, Pascale Goetschel, Yann Potin et Rossana Vaccaro

9 h 45 – 11 h
Collectionner/Collecter le social ? Le « Musée social », expériences et précédent
Françoise Blum, université Paris 1/CHS, Michel Prat, CEDIAS-Musée social, et Antoine Savoye, université Paris 8/CIRCEFT/CEDIAS

11 h – 11 h 15
Pause
11 h 15 – 12 h 30

Institutions et sources de l’histoire sociale européenne
Modérateur : Christophe Charle, université Paris 1

La grande dispersion entre-deux-guerres (Amsterdam, Moscou, Francfort, Vienne), Jean-Numa Ducange, université de Normandie-Rouen, EUROSOC,

Jacques Paparo, fondation Friedrich-Ebert, Bonn,

Institut international d’histoire sociale d’Amsterdam [un représentant, sous réserve]

12 h 30 – 14 h
Pause déjeuner

14 h – 15 h 45
Expertiser, réformer, enquêter : sociologie et « documentation » sociale :

Enquêtes et collectes autour du Groupe d’études socialistes
Nicolas Mariot, CNRS/CESSP (Modérateur)

Albert Thomas et les supports de l’expertise sociale,
Adeline Blaszkiewicz-Maison, université Paris 1/CHS,

Le Centre de documentation sociale (1919-1940) : un centre de sociologie ?
Thomas Hirsch, Archives nationales/Labex HASTEC

Les expérimentations britanniques du Mass Observation (1937-1949)
Ariane Mak, CRH/EHESS

15 h 45 – 16 h
Discussion conclusive

Téléchargez le programme