Mouvements sociaux et organisations ouvrières

Responsables : Alain Bertho (professeur d’anthropologie, Université Paris 8) et Serge Wolikow (historien professeur émérite, Université de Bourgogne Dijon).

Participation de Jean Vigreux (professeur en histoire contemporaine, Université de Bourgogne) au titre de porteur scientifique de l’ANR Paprik@2F .             

Présentation générale

Il s’agit dans ce pôle de traiter les corpus archivistiques et documentaires associés à l’histoire et l’évolution actuelle du mouvement ouvrier dans son acception large. Sont donc concernées les organisations politiques, syndicales et associatives du monde ouvrier mais aussi les mouvements de mobilisation sociale, revendicative et politique, que ce soit les grèves, les manifestations. L’origine des fonds est variée en sorte qu’ils soient d’ordre public et privé : ceux du contrôle étatique et souvent répressif, ceux produits par les organisations et les mouvements populaires. L’approche la plus actuelle, par la documentation et les archives électroniques sur le web, s’inscrivent dans cette réflexion sur les nouvelles formes d’archives, à l’époque du web.

Corpus et fonds repérés

  • Mémoires visuelles

Le champ de travail proposé est constitué par l’ensemble des mobilisations contemporaines. Ces mobilisations ont en commun les formes d’organisation, la mobilisation des outils numériques et de l’Internet, le souci d’une mémoire immédiate des événements qui se traduit par la production d’images amateurs et de leur mise en ligne.

Il y a à constituer une démarche d’identification de ces documents dans leur dimension cognitive et symbolique (lecture) comme dans leur dimension matérielle (type d’archivage) afin de les constituer en archives.

Voir la page de présentation : Mémoires visuelles                    

  •  Les archives du communisme en France 

– Les archives du communisme en France : ANR paprika (2013-2016)

L’objectif de ce projet est de développer un programme de recherche permettant de mieux connaître le phénomène communiste en France (« de l’usine au village », jusqu’à la Chambre des députés), mais aussi dans ses relations européennes (avec les « partis frères ») et internationales ; tant dans la dimension internationaliste de la culture politique communiste, que dans ses positionnements dans le cadre des relations internationales et enfin dans la dimension organisationnelle de la structure du Komintern.

Il s’agira de mettre en perspective les archives produites par l’organisation centralisée du Komintern (les fonds français en Russie), avec les archives de surveillance de l’Etat français (Archives nationales, série F7 essentiellement et fonds des AD correspondants, séries M et W) et les fonds concernant la répression (séries BB 18 et surtout Z 4 des Archives nationales – avec un soin particulier apporté à cette série, concernant la section spéciale de la cour d’appel de Paris sur la répression anti-communiste –, mais aussi départementales), tout en repérant les archives privées déposées dans différentes institutions, musées ou associations.

Voir la page de présentation : ANR paprik@2f                        

– Les archives et la documentation du communisme en France pour la période 1947 à 2000.

Il s’agit de développer des Instruments de recherches électroniques autour des fonds des organismes de direction du PCF ( Bureau Politique, Comité central ) dont la numérisation a été conduite en partenariat avec les Archives de France et les Archives nationales pour la période 1947- 1980). L’indexation et la construction de l’instrument de recherche se développe avec les Archives départementales de Seine St Denis.  Dès maintenant  plusieurs revues ont été numérisées et sont en lignes sur  la plate-forme  de la MSH Dijon en attendant de l’être sur le site du consortium.

– Corpus « presse communiste »

 La numérisation et la mise en ligne de revues liées au parti communiste français après 1945. Quatre revues ont dans un premier temps été sélectionnées en fonction des critères d’accessibilité et de cohérence des collections. (Les Cahiers d’histoire, Société Française, Économie et politique, l’École et la Nation)

Voir la page de présentation : Presse communiste

  •  Organisations ouvrières et conflictualité

La constitution par les différents instituts et centres de documentation liés au mouvement syndical, associés aux archives publiques et à la BNF pour le classement et les inventaires, crée une situation favorable pour que, dans le cadre de programmes de recherche coordonnées par des équipes ou des laboratoires, soient établis et publiés de manière coordonnée des instruments de recherches portant sur les organisations syndicales, CGT, CFDT, FEN, FSU notamment. La description, le contrôle des mouvements sociaux par les administrations et l’appareil d’Etat, d’un côté, l’organisation des mouvements grévistes et des mobilisations sociales par les organisations ouvrières de l’autre, ont généré des corpus documentaires qui font l’objet de recherches permettant de les rapprocher et de les croiser. D’où le projet, dans un premier temps, d’inventaires numériques de ces ressources en relation avec les programmes d’études sur l’histoire des grèves.