Groupe Mobilisation politique et mouvements sociaux

Présentation

L’objectif de ce groupe est de traiter les corpus archivistiques et documentaires associés à l’histoire et l’évolution actuelle du mouvement ouvrier dans son acception large. Sont donc concernées les organisations politiques, syndicales et associatives du monde ouvrier mais aussi les mouvements de mobilisation sociale, revendicative et politique, que ce soit les grèves, les manifestations. L’origine des fonds est variée en sorte qu’ils soient d’ordre public et privé : ceux du contrôle étatique et souvent répressif, ceux produits par les organisations et les mouvements populaires. La nature hétérogène de la documentation, constituée d’imprimés, brochures, affiches, revues, journaux et de documents internes a conduit à présenter les corpus constitués par les différents partenaires ou équipes associées en liaison avec l’activité du consortium.
L’étude du politique ne peut se passer du recours à la pensée critique depuis les Lumières, ni également des médiations éditoriales dans le cadre de la civilisation de l’imprimé qui caractérise le politique dans les mondes contemporains. La constitution de corpus dans le cadre de cet axe apparaît comme indispensable à la conduite de recherches combinant les approches de l’histoire du politique, d’une histoire des idées renouvelées par l’histoire culturelle et d’une histoire de l’édition attentive aux conditions de matérialité et de diffusion des textes.

Partenaires

MSH Dijon,
CHS,
CODHOS,
IRIHS (Université de Rouen),
INA,
Fondation Gabriel Péri.