CODHOS – Consortium ArcMC – une collaboration en projet

Le consortium a été convié à l’Assemblée générale du CODHOS, le 28 mars dernier.

Le Codhos : Collectif des centres de documentation en histoire ouvrière et sociale

CODHOSLe Codhos regroupe des centres universitaires, syndicaux et associatifs qui réfléchissent ensemble sur les archives et la documentation du mouvement ouvrier et social qui sont nombreuses mais dispersés au sein de nombreuses structures. Il se donne comme objectif de faciliter l’information et les échanges entre ses membres, de réaliser des instruments documentaires et des outils informatiques concernant le mouvement ouvrier et social, à partir des fonds détenus par chaque organisme adhérent à l’association et de permettre ainsi une meilleure visibilité de ce patrimoine pour le grand public mais aussi pour les étudiants et chercheurs travaillant sur cette thématique.

Le projet a pris corps au congrès de l’Ialhi (International Association of Labour History Institutions) à Amsterdam en septembre 1999 et le Codhos se crée en mars 2001 en tant qu’association loi de 1901. Tout organisme mettant au service du public des fonds documentaires concernant le mouvement ouvrier et social peut adhérer au collectif, en dix ans le nombre est passé de dix à plus de 40 partenaires. Fort de son bilan d’activités il constitue un pôle de référence important en histoire ouvrière et sociale en France, et il est reconnu comme tel par les grandes institutions publiques nationales et par ses partenaires européens de l’Ialhi, comme le montre la collaboration avec la Bibliothèque nationale de France et son portail Gallica autour d’un programme de numérisation.

Les soucis de mutualisation des données, d’échanges des savoirs et d’harmonisation des pratiques rejoignent les priorités du consortium Archives des mondes contemporains et en particulier son pôle mouvement sociaux et organisations ouvrières. Lors de la réunion de l’assemblée générale du Codhos, l’idée d’une collaboration avec le Consortium ArcMC a été favorablement accueillie et les conditions d’un partenariat ont été abordées. Il est prévu de poursuivre les échanges dans les semaines à venir.

Un premier projet commun a émergé autour des brochures.

Cette forme brève d’imprimés représente un matériau riche et précieux pour la recherche mais les brochures sont aussi par nature des documents fragiles. La numérisation de ces documents se révèle donc utile à leur conservation comme à leur exploitation.brb2524_001

Tantôt envisagées comme document d’archive, tantôt comme source imprimée, les brochures sont un objet souvent mal considéré dans la création de corpus. Il n’existe pas de normes de description spécifiques et communes pour les brochures qui sont traitées en fonction des pratiques propres aux institutions qui en possèdent. Si certains font le choix d’une description de type documentaire, d’autres ont recours à des normes archivistiques. Ce flou dans la description des données nuit à leur exploitation et réduit d’autant plus leur visibilité.

La communication de ces documents pose aussi des questions d’ordre éthique et juridique car il est parfois voire souvent difficile de mettre un nom derrière les producteurs et rédacteur de ce type d’imprimés.

Ainsi au terme de la réunion l’idée de réfléchir de manière commune à cette problématique est apparue comme une évidence. Au sein du consortium et en particulier du pôle « mouvements sociaux et organisations ouvrières » le principe d’ un groupe de travail a été acté autour des brochures auquel vont participer des institutions membres du Codhos.

L’un des objectifs prioritaires est de développer un outil qui puisse permettre d’inventorier les brochures qui ont déjà été traités par les différents centres. Ce travail d’inventaire pourra permettre par la suite de repérer les doublons existants, en vue de campagnes de numérisation futures, mais aussi de mettre en lumière la diversité des types de descriptions existantes en vue d’une harmonisation des pratiques et proposer une description normalisée à la fois souple et précise.

Pour retrouver le compte-rendu de l’assemblée générale du consortium dans son intégralité consulter le site du CODHOS : http://www.codhos.org/

Illustration : Il s’agit d’une pièce du fonds des brochures numérisées de la Bibliothèque Marxiste de Paris numérisé et traité par la MSH de Dijon.

L’action directe / Emile Pouget. – Paris : Editions de la « Guerre sociale », [192- ?]. 27 p. (Bibliothèque syndicaliste ; 4).

 

 



Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *